L’Anjou est une région viticole située à proximité de la ville d’Angers. Le vignoble d’Anjou dispose de 27 appellations et d’une grande variété de vins blancs, rosés et rouges de différents styles : secs, doux et moelleux. Cette variété revient essentiellement à la richesse des cépages ainsi que la diversité des sols. Au cours de cet article, nous verrons avec Michael Juret les spécifiés des vignobles de cette région.

Les spécificités des vins d’Anjou

Les vins de la région d’Anjou ne sont pas particulièrement très connus, mais assez prestigieux surtout à l’intérieur de cette zone. Il existe plusieurs cépages dignes de de ce nom. On cite à titre d’exemple le Chenin Blanc croquant de Savennières, le Cabernet Franc parfumé de Saumur, et les doux nectars blancs des Coteaux du Layon.

D’une fraîcheur étonnante, les Anjou blancs sont bien connus pour leurs arômes dominés par des senteurs d’agrumes et de pommes. Les Anjou rouges, de leur part, s’illustrent avec un caractère rond et souple avec des arômes plutôt floraux et fruités. Ils séduisent par leurs tanins, leur finesse et surtout une robe variant entre le grenat et le rubis. Les Anjou rouges sont issus principalement du Cabernet, avec une petite variété provenant du Pineau d’Aunis et du Gamay. Les Anjou Blancs, quant à eux, viennent essentiellement du Chenin Blanc, seulement 20% de la production totale provient de Sauvignon Blanc et Chardonnay.

Terroir et géographie

L’Anjou est coupé en deux par la Loire, à l’est, on trouve la Touraine, tandis qu’à l’ouest, on trouve les vignobles du Muscadet du Pays Nantais. L’aire géographique du district correspond à peu près à celle de l’ancien duché d’Anjou et au département administratif actuel de Maine-et-Loire.

En ce qui concerne le climat de l’Anjou, il est relativement tempéré. D’ailleurs, Michael Juret le trouve assez équilibré par l’influence maritime de l’Atlantique à l’ouest et l’effet continental du centre de la France à l’est. Ainsi, la présence du fleuve Loire apporte une touche spéciale, en créant des mésoclimats variés.

Quant aux types de sol de cette région, ils peuvent être divisés en 2 types : au nord se trouvent les schistes du Massif Armoricain et les roches carbonifères. Au sud et à l’ouest, on trouve principalement des sols plus blancs et visiblement riches en calcaire. Ces derniers sont perçus comme une caractéristique propre à la région d’Angers. C’est aussi quelque chose dont dispose le plus célèbre vignoble de la Loire, le Sancerre. À l’ouest d’Angers, le vignoble d’Anjou s’arrête juste avant Nantes et chevauche celui des Côteaux d’Ancenis et du Muscadet.

Pour découvrir les vins de cette région de près, Michael Juret vous invite à vous rendre à la ville d’Angers. Aujourd’hui, elle est perçue comme une métropole très vivante. Son centre-ville est dynamique. Vous pouvez y trouver beaucoup de franchises, mais aussi des artisans indépendants et des commerces de produits locaux. Les commerces de proximité et les bars rendent le centre-ville d’Angers agréable rendent la ville dynamique et attractive.